perruche royale

La perruche Royale d’Australie

 

Alisterus scapularis

 

Les royales sont un groupe d’oiseaux originaires de l’ouest du continent australien et d’un groupe d’îles au nord de l’archipel australien.

 

Description

Sa taille est d’environ 42 cm.

Le mâle: la tête et le masque sont écarlates, les ailes sont vertes foncées, les scapulaires de couleur vert clair brillant, les sous alaires vert foncé teinté de bleu. Le corps: la nuque, l’arrière du cou et parties inférieures écarlates, une étroite bande bleue transversale au haut du manteau, ce dernier et le haut du dos vert foncé, le bas du dos et le croupion bleus. Queue: dessus des rectrices centrales noir légèrement teintés de vert, dessus des rectrices latérales vert bleuâtre, dessous gris noir. Bec: noir marqué d’orange rouge à la base de la mandibule supérieure. Yeux: iris jaune. Pattes: grise avec des ongles gris foncé. Un mâle adulte présente ses couleurs que vers l’âge de deux ans et demie.

 

La femelle: Tête et masque verts. Ailes: vert foncé, scapulaires vert foncé parfois teinté de vert clair.  Corps: manteau et haut du dos vert foncé, bas du dos et croupion bleu teinté de vert, gorge et poitrine vert grisâtre mat avec quelques traces rougeâtres à la poitrine, abdomen et bas de la poitrine écarlates.  Queue: dessus des rectrices centrales vert foncé, dessus des rectrices latérales vert bleuâtre, sus-caudales vert, dessous de la queue grise noire avec un étroit bout rose rouge, sous- caudales vertes largement liserées d’écarlate. Bec: complètement noir brunâtre.  Yeux: iris jaune pâle. Pattes: grise avec les ongles gris foncés.

 

Sous sortes

Alisterus scapularis minor Mathews, 1911: petite perruche royale, taille 38 cm. Se trouve dans le nord-est du Queensland.

Alisterus scapularis scapularis Lichtenstein, 1818: nom et caractéristiques voir la forme nominale. Se trouve dans l’est de l’Australie.

 

Information générale

Cette perruche est assez courante chez les amateurs de perruches australiennes et l’élevage est assez répandu. Il y a suffisamment d’oiseaux pour répondre à la demande.

 

Comportement

Ce sont des oiseaux robustes et peu sujet aux maladies. Calme de nature en dehors de la période d’élevage mais moins pendant celle-ci. Peu mordantes et aiment voler.

 

Investissement et soins

En couple par volière avec abri dans un endroit légèrement ombragé, minimum 6 x 1 x 2 m. comme dimensions de volière.  Pas de volières contiguës afin d’éviter l’agressivité entre partenaires.  Il faut assurer un contrôle régulier surtout le matin au lever du jour et au soir tombant, si nécessaire il faut séparer le mâle de la femelle mais de telle façon qu’ils se voient.  Ces oiseaux ne se baignent pas dans des récipients mais demandent une aspersion journalière.  Bien qu’ils ne soient pas mordants il est bon de fournir quelques branches et de les vermifuger deux fois par an.

 

Nourriture

La base est un mélange pour grandes perruches aussi bien sec que germer. Leur nourriture est basée sur les fruits, les baies, les petites noix, les larves d’insectes, les fleurs, ainsi que toutes sortes de légumes: maïs, blé, pommes, cerises, bananes, bourgeons divers. Il faut également prévoir une pâtée à base d'œufs, des minéraux, de l’eau fraîche, des vitamines.

 

Elevage

S’il réussit régulièrement il n’est pas des plus faciles. Le grand problème est de constituer un couple, la meilleure façon de réussir est de placer plusieurs jeunes oiseaux ensemble dans une volière et de laisser faire la nature. Ces oiseaux sont adultes vers l’âge de trois ans, parfois il y a des tentatives de nidifications vers l’âge de deux ans mais sans résultats. On peut utiliser des nids de 33 x 33 cm sur 1,5 à 1,8 m. de hauteur avec un trou d’accès de 10 cm de diamètre.  Le bloc est placé de travers et dans la partie extérieure de la volière. Certains éleveurs utilisent des nids de 2 m. de haut et enterre la partie inférieure d’environ 15 cm, ceci se rencontre dans la nature. Placer plusieurs nids de différentes dimensions semble être ici la règle à suivre.  Sur le fond du nid on place 6 cm de bois déchiqueté, la ponte débute en mai-juin.  En deux jours il y a 4 à 5 œufs qui seront couvés par la femelle pendant 20 jours, les jeunes quittent le nid après 5 semaines.  Ils seront encore nourris pendant 3 à 4 semaines.  Il y a une couvée par an. Il faut des bagues de 7 mm. On peut placer les œufs sous des mélanures Polytelis anthopeplus.

 

Mutations

Jaune à yeux noirs: récessive autosomale.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site