perroquet ara

Les Perroquets Aras

Les perroquets Aras sont l’une des sous-espèces les plus connues des perroquets (ou Psittacinae), et sont toutes originaires du continent Américain, et en particulier des régions tropicales. Ce sont généralement de grands perroquets, bon parleurs et très recherchés pour leurs couleurs chatoyantes.

Son bec est crochu, gros et puissant comme la majorité des perroquets. Au bout de sa mâchoire supérieure, il a un crochet qui lui permet de casser les graines qui compose sa nourriture. Il a une langue cornée et épaisse.

Le ara vit dans la forêt tropicale, dans les branches des arbres. Il aime loger près de l'eau. Les couples sont très amoureux l'un de l'autre et se bécotent pour se prouver leur attachement. Quand ils se déplacent, ils le font ensemble. Ils restent unis jusqu'à ce que l'un d'eux disparaisse.

Le couple se retire lorsque vient le temps de l'accouplement et de la couvée. Les petits quittent le nid vers leur 3-4 mois d'âge.
Ils partagent facilement leur territoire puisqu'il y a abondance de ressources.

Le ara se nourrit de fruits et de graines ainsi que de noix. Le ara passe toute sa journée à se nourrir, mais le soir tous retournent chez eux pour dormir. Il remplit son jabot de nourriture pour ses petits ou ses voisins. Il est habile avec ses pattes et s'en sert souvent pour manger.


Aras

Cependant le ara n'a pas d'odorat. S'il y a danger, il crie pour avertir les autres. Il n'a pas à craindre les prédateurs, étant donné qu'il se tient dans les branches hautes des arbres. Mais si il descend dans les basses branches, les félins pourraient lui faire un mauvais parti!

Dans les hauteurs les rapaces sont à craindre comme l'aigle etc.....La destruction par l'homme de la forêt tropicale est son pire ennemi. Il est illégal d'exporter le perroquet. Pour chaque ara exporté et arrivé bien vivant, cinq autres vont mourir.

Certains peuvent vivre 50 ans et en captivité atteindre 80 ans.

Il existe six genres distincts d’Ara, chacun pouvant contenir entre 1 et 11 espèces spécifiques :

  • Genre Anodorhynchus

Il contient deux espèces encore vivantes, au plumage à dominance bleue :

L’ara Hyacinte, appelé aussi Grand Ara Bleu, une espèce menacée, très recherchée – et donc braconnée – pour son magnifique plumage bleu.

Ara hyacinthe

Couple d’Aras Hyacintes

L’ara de Lear ou ara cobalt, est très proche de l’ara Hyacinte, mais avec une plus petite taille (environ 75 cm contre 95 cm pour le Hyacinte) et un plumage plus foncé.

image

Ces deux espèces sont en danger d’extinction, car très recherchées et n’ayant plus que quelques centaines d’individus vivant dans la nature.

Une troisième espèce d’Anodorhynchus, l’ara glauque, est éteinte depuis les années 30.

  • Cyanopsitta

Ce genre ne comporte qu’une seule espèce, l’ara de Spix, qui est aujourd’hui éteinte à l’état sauvage et ne subsiste qu’en captivité. Les aras de Spix sont de taille moyenne, bleus et avec une tête aux teintes grises claires.

Aras de Spix

  • Genre Ara

Le genre Ara est l’un des plus prolifiques puisque qu’il contient 10 espèces !

L’ara bleu est un des plus connus, il s’agit du perroquet des pirates de notre enfance, et l’un des plus grands avec une taille moyenne de 90 cms. Il est réputé pour son magnifique plumage jaune or et ses ailes bleue turquoise.

Ara Bleu

L’ara à gorge bleue ressemble quelque peu à l’ara bleu, mais si l’on y regarde plus près on voit vite les différences : notamment, son front est bleu, et pas vert, et sa gorge est bleue, et pas noire.

 ara à gorge bleue

C’est une espèce fortement menacée d’extinction.

L’ara militaire se distingue par son front rouge, et ses plumes de queue bleu turquoise, alors que son plumage général est vert.

ara militaire

C’est une espèce menacée dans la nature, mais très prolifique en captivité, et qui peut dont être trouvé facilement dans le commerce. Il importe toutefois avant son achat de s’assurer qu’il est né en captivité.

L’ara de Buffon, aussi appelé Grand Ara Vert, est parmi les plus grands perroquets, avec une taille moyenne de 90 cms et un poids de 1.3 Kg.

Ara de Buffon ou grand ara vert

Il ressemble beaucoup à l’ara militaire, à ceci prêt qu’il est beaucoup plus grand. C’est un oiseau rarement rencontré à l’état domestique.

L’ara rouge ou ara Macao, à ne pas confondre avec l’ara chloroptère. Grand, majestueux, aux plumes magnifiquement colorées de rouge, de jaune et de bleu, il est souvent considéré comme l’un des plus beaux oiseaux du monde.

Ara rouge ou Ara Macao

Il peut mesurer jusque 120 centimètres de long, grâce à ses longues plumes de queue qui sont caractéristiques de tous les aras. C’est un oiseau extrêmement cher à acquérir et entretenir, et qui demande également beaucoup de temps et d’attention, comme la plupart des perroquets de cette taille.

L’ara chloroptère ou ara à ailes vertes ressemble très fortement à l’ara Macao, mais comme son nom l’indique, il a des plumes vertes sur les ailes plutôt que des plumes jaunes, et c’est la principale distinction entre les deux espèces.

 L’ara chloroptère ou ara à ailes vertes

L’ara de de Lafresnaye ou Ara à front rouge est un oiseau de taille moyenne – environ 60 cm – avec un plumage à tendance vert et un front rouge, qui vit dans une petite région des Andes, particulièrement en Bolivie. C’est une espèce menacée.

L’ara de de Lafresnaye ou Ara à front rouge

L’Ara sévère ou Ara vert est un des plus petits aras avec une taille moyenne de 45 cm, et présente également un plumage à tendance verte, avec des épaules et une queue rouges, et est très répandu dans le nord de l’Amérique du Sud.

Ara sévère ou Ara vert

Les deux autres espèces d’Ara, l’ara tricolore et l’ara de Jamaïque, sont éteintes depuis la fin du XIXème siècle.

Ara tricolore

  • Genre Orthopsittaca

Ce genre contient une seule espèce, l’Ara macavouanne. C’est un perroquet d’une cinquantaine de centimètres, avec un plumage essentiellement vert, et peuple une bonne partie de l’Amérique du Sud.

image

  • Genre Propyrrhura

L’ara de Coulon est de petite taille (environ 41 cm) et a un plumage à tendance verte et une tête bleue. Il vit en Amérique du Sud.

Ara de coulon

L’Ara de Illiger mesure près de 50 cm et a un plumage essentiellement vert, avec un ventre rouge et une tête bleu ciel.

Ara de Illiger

Ils sont assez rare en captivité, sauf aux Pays-Bas et en Belgique Flamande.

L’Ara à collier jaune mesure environ 38 cm, son plumage est d’un vert très vif, et comme son nom l’indique il est pourvu d’un collier de plumes jaunes au niveau du cou.

Ara à collier jaune

  • Genre Diopsittaca

L’ara Noble est la plus petite espèce d’ara : elle mesure environ 30 cm ! Son plumage est essentiellement vert, avec des touches de rouge

Ara noble

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 22/02/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×